© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon

Projection du film "Lutine"

Après Tout le plaisir est pour moi, Isabelle Broué a choisi, pour son 2ème long-métrage, de raconter une histoire d’amours… au féminin pluriel. La polyamorie (souvent appelée « polyamour »), radicalement féministe – à ne pas confondre avec l’adultère, le libertinage ou la polygamie – se définit comme la possibilité de vivre des relations non-exclusives – amoureuses ou non, sexuelles ou non – dans un cadre consensuel et éthique. Autrement dit, l’important est que toutes les personnes concernées soient au courant et d’accord, et prennent soin de leurs relations. OFNI (Objet Filmique Non Identifié), comédie documentée à la fois ludique et sérieuse, Lutine propose à son public un jeu de miroirs qui l’invite à se poser les mêmes questions que les personnages sur l’écran : qu’est-ce que l’amour ? La fidélité ? L’exclusivité ? Peut-on désirer et/ou aimer plusieurs personnes en même temps ? Et si oui, comment le vivre d’une façon éthique et respectueuse pour toutes ? La bande-annonce ici.

Isabelle tiendra aussi un café poly, où ces thématiques seront abordées, durant le Lovestival.

Diplômée de la FEMIS en 1994, Isabelle Broué a notamment réalisé quatre courts et moyens-métrages dont A corps perdu présenté à la Quinzaine des Réalisateurices à Cannes en 2000, un documentaire de 52 mn, Henri Cartan, une vie de mathématicien (1995), un téléfilm pour Arte dans la collection « Petites caméras », Paris-Deauville (2000) et un long-métrage sorti en salles en 2004 : Tout le plaisir est pour moi avec Marie Gillain, qui avait rassemblé un peu plus de 200 000 spectateurs et parlait de clitoris et plaisir féminin. Lutine est son second long-métrage.