© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon

Danses des Flammes

… Être désir, ou désirer ? Désirer être ? Le désir, de soi, de l’autre, à quoi tient-il ? Un fil à la patte, rouge passion ? Quand rentre-t-il dans l’ordre du regard social ? Dans quelles circonstances se trouverait-t-il (A-) moral ? Et celui qui s’ignore ? Celui contre lequel l’individu(e) se bat, s’étreint (de vie, de pacha ou de bohème) ? Le désir non-existant, est-ce que cela existe ? Le désir est-il réel ? Quand il est assouvi, qu’en reste-t-il : un désir sous vide ? Autant de questions que se posent Emmanuelle Meffray et Clément Salmi dans « Danses des Flammes », recueil de poèmes érotico-féministes, auxquelles ils tentent, à travers leurs voix entremêlées, leurs corps entrelacés et mis en scène, d’apporter, ensemble, un semblant de réponse(s)... Ce spectacle est destiné à un public adulte.

Emmanuelle Meffray : Plume légère, Poète, auteure, Mine grave et graphite, Chatouilleuse aquar’aile, De papier en long et en travers; Présente, absente, sur les scènes de slam poésie, sur les chemins de randonnée, dans les manuels de biologie ; avant tout Entité Quantique Enfermée dans une boîte à chaussures Schrödinger à ouverture facile.

 

Clément Salmi : Comédien à tiroirs arpentant les scènes rock, slam, théâtrales – une fois du rap, mais j’étais ivre ce soir-là – via chemins de traverse, souvent, invisible parfois. Le Ver en bouche et la plume à la main, il aime à chatouiller les situations les plus absurdes, prenant à bras le corps et plaisir à jouer avec l’espace et le temps, le souci de la mesure et le besoin de justesse de la parole portée.